Site d’actu non compatible AMP : attention à la chute !

Google a étendu AMP à son site et son appli Google News, avec à la clé une hausse d’audience pour les sites compatibles

Publié le 07/06/2016 à 09:16 par - Mis à jour le 22/11/2016 à 13:11

Vendredi 2 juin au matin c’est la surprise : sans annonce préalable, AMP débarque sur Google News. Le bloc « A la une », celui qui générait le plus d’audience est donc remplacé sans tambour ni trompettes par un carousel AMP imagé, comme sur les pages de résultat classique. C’est indéniablement un gain de visibilité incroyable pour les sites qui ont déjà adopté ce format et pour ceux qui réussissent à très bien s’y positionner.

A l’inverse, les sites qui n’ont pas intégré AMP ou qui s’y positionnent mal vont drastiquement perdre en visibilité et donc en audience, d’un coup, et sans prévenir.

AMP dans Google News

Depuis le 2 juin, le site mobile et l’appli Google News affichent des liens AMP et un carousel dédié en haut de page

L’autre problème, c’est que le top 10 des éditeurs Google AMP est très différent du top 10 des éditeurs. D’abord parce que, pour le moment, deux poids lourds du classement sur la plateforme Google News ont pour le moment décidé de ne pas se lancer sur AMP : Le Monde, Le Figaro ou Le Point par exemple. Ensuite parce que certains sites qui cartonnent sur AMP sont moins bien classés sur Google News : L’équipe par exemple, qui est 3è sur AMP n’est que 8è sur Google News. RTL , Sud Ouest ou Ouest France, bien placés sur AMP sont absents du Top 10 Google Actualités.

L’implémentation d’AMP dans la plateforme d’actualités de Google va donc profondément changer les parts de voix et l’audience générée, et ceci à court terme : RTL est d’un coup beaucoup plus visible sur Google News alors que Le Figaro, Le Monde ou Le Point vont l’être beaucoup moins. Quand on sait que Google News peut représenter jusqu’à 20% de l’audience totale d’un site media, c’est une modification fonctionnelle qui ne va pas être sans conséquences sur les audiences…

Top 10 des éditeurs sur Google AMP en mai 2016

Top 10 des éditeurs sur Google AMP en France en mai 2016 (c) largow

Top 10 Google News Ozae

Top 10 des éditeurs sur Google News en Mai 2016 (Source : Ozaé)

Et ce n’est sans doute que le début du déploiement d’AMP, qui va être étendu rapidement à d’autres types de contenu dont les fiches produit en ecommerce, sans date précise communiquée. Mais il est manifeste que Google, après une longue phase e beta test public, est maintenant décidé à accélérer. C’est la 2è brique significative après le lancement de Facebook Instant Articles d’un mouvement d’ampleur dans la distribution des contenus qui ne fait que commencer et auquel il va falloir très vit s’habituer.

Vous avez un site de contenu et n’avez pas encore sauté le pas AMP ? Il semblerait que votre planning de développement pour l’été vienne de grossir significativement…

Partager sur les réseaux

 

1 Commentaire (s)

Olivier

Google fait déjà ce qu’il veut de nous (du web) selon ses caprices et intérêts… J’ose pas imaginer ce que ce sera lorsque l’AMP sera devenu un standard.